Changer les plaquettes et disques de freins d’un Renault Master

Le changement des plaquettes et des disques de freins sur un utilitaire tel qu’un Renault Master peut être coûteux si vous le faite faire par un garagiste… sachez que vous pouvez le faire vous-même (en prenant des précautions de sécurités) ! Voilà comment nous avons procédé pour notre fourgon aménagé.

attention-fourgon-amenageAvant toutes choses, sachez que les plaquettes et disques de freins sont des organes de sécurité importants de votre véhicule. Nous avons la chance d’avoir un ami mécanicien qui a vérifié chaque étape que nous expliquons dans cet article pour être sûr de ce que nous faisions. Si vous n’êtes pas sûrs de vous, faites les changer dans un garage, votre vie est en jeu.

A quoi servent les plaquettes et les disques de freins ?

Les disques de freins sont solidaires de vos roues et ils sont entraînés en même temps qu’elles lorsque vous roulez. Quand vous appuyez sur la pédale de frein, les plaquettes de freins viennent se serrer de part et d’autre des 4 disques (comme une pince), ce qui entraîne un frottement et permet de freiner votre véhicule. Les plaquettes et les disques de freins sont donc indispensables et doivent être maintenus en bon état de marche pour que vous puissiez être en mesure de freiner correctement.

Quand les changer ?

Qui dit frottement dit usure, il faut donc changer les disques et plaquettes de freins régulièrement pour que leur fonctionnement soit optimal.

Les disques de freins doivent être changés quand leur épaisseur atteint la valeur minimale fixée par le constructeur, soit à peu près tous les 60 000km selon l’usage que vous avez de votre fourgon. Lorsque vous changez les disques, vous devez changer les plaquettes de freins en même temps.

Par contre, vous serez amenés plus souvent à changer seulement les plaquettes de freins (tous les 30 000km environ).

Le matériel

plaquettes-disques-freins-fourgon-renault-master

  • une mallette de repousse piston
  • des clés à cliquet ou à pipe
  • une clé plate
  • un gros tournevis
  • un marteau
  • une brosse à fer
  • un cric
  • des chandelles
  • des cales solides
  • du frein-filet
  • du nettoyant frein
  • des plaquettes de freins neuves
  • des disques de freins neufs
  • du liquide de freins

Vous pourrez trouver la plupart du matériel dans des magasins de bricolage ou chez Feu vert.
Pour les repousses pistons nous avons acheté la mallette sur internet pour une trentaine d’euros : coffret repousse piston. Il est possible de faire sans mais ça dépend des véhicules et c’est assez compliqué donc nous avons préféré achetez les repousses pistons.
Pour finir, nous avons acheté les plaquettes et les disques sur oscaro.com.

Démonter la roue

Pour commencer, il faut démonter la roue sur laquelle on veut changer les plaquettes et les disques. Nous avons changé les 4 disques et les 8 plaquettes de notre Renault Master, toutes les étapes décrites ici concernent la roue arrière et ont été répétées pour les 4 roues.

plaquettes-disques-freins-fourgon-renault-master

Pour démonter la roue, il faut monter le camion, jusqu’à ce que la roue se décolle du sol, à l’aide d’un cric (le notre est hydraulique, ça va super bien) et bien caler le fourgon pour qu’il ne vous retombe pas dessus au cas où le cric lâcherait. Nous avons mis des chandelles et des grosses cales en bois pour soutenir notre fourgon et travailler en sécurité dessous (tout en évitant de rester dessous si ce n’est pas nécessaire).

Une fois le camion sécurisé, vous pouvez enlever l’enjoliveur et dévisser les boulons de la roue avec la clé adéquate. Il vous suffira ensuite de tirer la roue vers vous pour l’enlever (attention, c’est lourd!) et vous pourrez alors accéder aux plaquettes et aux disques de freins.

plaquettes-disques-freins-fourgon-renault-master

Retirer les plaquettes de freins

Vous vous retrouvez donc nez à nez avec un joli disque de freins tout rouillé et dessus une protubérance qui abrite les plaquettes de freins (l’étrier). Il faut maintenant dévisser les deux vis qui tienne fermé l’étrier pour accéder aux plaquettes.

Une fois les plaquettes à nu, il faut les enlever en faisant levier avec un gros tournevis. N’oubliez pas qu’il y a deux plaquettes par roues.

Ensuite on enlève l’étrier du disque.

Retirer les disques de freins

Il ne reste plus qu’à dévisser le disque et à le retirer. Avec la rouille vous aurez peut être besoin de frotter un peu avec la brosse à fer et de taper sur le disque avec un marteau par derrière pour le faire sortir.

Une fois le disque enlevé, il ne vous reste plus que le moyeu. Brossez le bien au papier de ver et à la brosse à fer pour enlever la rouille et nettoyez aussi l’étrier que vous avez retiré.

Mise en place des nouveaux disques

Maintenant que tout est bien nettoyé, vous allez pouvoir remettre les disques tout neufs qui brillent !

Il suffit de le placer sur le moyeu et de revisser. Une fois en place, passez un coup de nettoyant frein en spray pour enlever la couche protectrice du constructeur.

Remise en place de l’étrier

Il va maintenant falloir remettre en place l’étrier que vous avez nettoyé. Avant, il faut écarter le piston qui sert les deux plaquettes contre le disque quand vous appuyez sur la pédale de frein. Au fur et à mesure, les plaquettes et le disque rétrécissent à cause des frottements et le piston est de plus en plus proche du centre de l’étrier. Le problème c’est que maintenant que votre disque et vos plaquettes de freins sont tout neufs et bien épais, l’étrier ne pourra plus rentrer à cause du piston. Il faut donc utiliser la mallette pour repousser le piston.

Une fois que le piston est correctement positionné, vous pouvez replacer l’étrier sur votre nouveau disque.

plaquettes-disques-freins-fourgon-renault-master

 

Mise en place des nouvelles plaquettes de freins

Vous pouvez maintenant glisser vos plaquettes toutes neuves dans l’étrier et refermer l’étrier. Avant de le revisser, mettez un peu de frein filet sur les vis pour ne pas qu’elles se dévissent toutes seules à cause des vibrations quand vous roulerez.

Et voilà le travail :

plaquettes-disques-freins-fourgon-renault-master

Remontez la roue

Vous n’avez plus qu’à remonter la roue, retirez vos cales et votre cric et passez à la roue d’après.

plaquettes-disques-freins-fourgon-renault-master

Les roues avant

Pour les roues avant, il faudra suivre les mêmes étapes. L’étrier n’aura pas tout à fait la même forme et les plaquettes de freins sont différentes entre l’avant et l’arrière, mais le principe est le même que pour les roues avant.

Il y aura deux pistons à repousser sur l’étrier des roues avant et les vis ne sont pas tout à fait au même endroit mais rien de plus compliqué que pour l’arrière !

Purger le liquide de freins

Une fois que vous aurez terminé de changer les plaquettes et les disques, il va falloir purger le liquide de freins. Pour ça il faut démonter à nouveau les roues les unes après les autres en croix (par exemple roue avant droite, puis roue arrière gauche, puis roue avant gauche et enfin roue arrière droite, l’ordre dépend du modèle du véhicule).

Sur l’étrier de chaque roue, il faut trouver le capuchon à enlever pour purger le liquide de frein, ça ressemble à ça (au centre de l’image) :

Purger le liquide de freins

Il faut dévisser le petit écrou qui se trouve sous le capuchon et placer un tube sur le bout de vidange qui descend jusqu’à un récipient pour recueillir le liquide de frein sale.
Purger le liquide de freins

 

Il faut ensuite allez pomper en appuyant sur la pédale de freins pour faire sortir le liquide de freins. Une fois que quelques centilitres se sont écoulés, il faut rester appuyé sur la pédale de freins enfoncée et une deuxième personne doit resserrer l’écrou pour fermer l’évacuation et éviter que de l’air n’entre.

Une fois que c’est fait,  remontez la roue et on passe à la roue suivante.

Quand les 4 roues sont purgées, vous pourrez remettre du liquide de freins neuf sous le capot pour remettre à niveau.

liquide de freins

 

Une dernière chose, si jamais vous ne faites pas la purge, appuyez bien un bon coup sur le frein pour replacer le piston de l’étrier avant de rouler. Si vous ne le faites pas, les freins ne répondront pas bien la première fois que vous freinerez puisque vous avez repoussé le piston pour mettre l’étrier en place.

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

9 réponses

  1. BROGI dit :

    Merci pour le tutoriel.
    Plaquettes changées sans problème.
    A.BROGI

  2. le cockeros dit :

    bjr juste une précision avant de repousser le piston il est préférable de démonter le cache protecteur et de nettoyer le piston car sinon avec la rouille et la poussière vous risquez d’abimer le joint à l’intérieur de l’étrier .Surtout pas de dégrippant incompatible avec les joints ponçage éventuel avec papier à poncer de carrossier le plus fin possible et dans le sens du va et vient du piston pas en rotation autour , mettre de la graisse à frein ( petit sachet dose) permet de repousser le piston trés facilement ,remonter le cache en vérifiant son état . au remontage de l’étrier sur son support bien nettoyer le support au niveau des faces d’appuis et mettre de la graisse cuivrée haute température cela éviter un grippage à ce niveau et donc une meilleure translation de l’étrier lors des phase de freinage et un retour .d’ou moins d’usure des plaquettes par des frottements parasites bon courage

  3. pedon dit :

    Petite précision importante , concernant la repousse des pistons , le coffret comporte deux outils un pour la roue ARD pas de vis a droite ,repousser dans le sens horaire et un outil pas a gauche pour la roue ARG repousser le piston dans le sens inverse Horaire. si vous êtes perdu . les étriers disposent du repère de repousse fondu dans l’aluminium

  4. LEFEVRE dit :

    Les boulons de guidage, étrier de frein sur le Renault Master 2 ne sont pas identiques. L’un possède un manchon en caoutchouc, l’autre est lisse. Peut on les inverser ??

    • Salomé et Kévin dit :

      Bonjour,

      Alors là… on en a pas la moindre idée, a vrai dire on est assez nul en mécanique 😀

      Désolé et bonne chance pour tes recherche 🙂

  1. 23 août 2015

    […] Changement des plaquettes et des disques de freins avant et arrière (Environs 200€, car on les à changé nous-mêmes) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *