Isolation d’un fourgon

Quand on décide de faire un fourgon aménagé, une des questions importantes est le choix de l’isolation mais c’est aussi un des choix les plus difficile à faire. 

Pourquoi isoler son camion ?

La première question à se poser lorsqu’on réfléchis à l’isolation est celle de l’utilisation du camion. Est-ce que vous compter partir avec votre fourgon seulement quelques weekend l’été ? Pouvoir en profiter tout au long de l’année ? Est-ce que vous allez dormir dedans pendant un mois ? Vos destinations seront-elles plutôt le sud ou bien les pays scandinaves ?

Toutes ces questions vous permettront de déterminer dans quelles proportions l’isolation thermique de votre camion est importante et donc quel budget vous êtes prêt à y consacrer.

Isolaltion contre le froid mais aussi le chaud

isolation fourgon chaud

On pourrait penser que le principal problème dans un camion c’est le froid, particulièrement la nuit. Mais si vous êtes déjà monté dans une voiture laissée toute une après-midi en plein soleil, vous devez savoir que le chaud peut aussi poser des problèmes. Un camion c’est 90% de taule, et la taule en plein soleil ça chauffe énormément, donc à moins de vouloir faire un camion aménagé en sauna, c’est un paramètre à ne pas négliger.

Un camion n’est pas une maison

Cela parait évident, mais il faut bien le garder en tête lorsque vous étudierez les solutions d’isolations qui s’offrent à vous car, en dehors des forums spécialisés, toutes les informations que vous pourrez trouver sur l’isolation concernent les maisons. La plupart des maisons sont en brique, parpaing ou en bois, mais rarement en taule.

Isoler du froid et du chaud, mais aussi du bruit

Isolation phoniqueCe n’est pas rare, quand on dort régulièrement dans son camion, de devoir passer la nuit prêt d’une route et si vous avez le sommeil léger, ça peut vite être dérangeant. Isoler phoniquement permet aussi d’être plus discret et permet d’éviter que les gens qui passent un peu trop prêt de votre camion entendent tout ce qui se passe à l’intérieur. Certains isolants thermiques sont aussi de très bons isolants phoniques, mais ce n’est pas toujours le cas.

Ce ne sont pas les possibilités qui manquent

Il existe plusieurs dizaines de méthodes d’isolation, des matériaux et des techniques différentes. En plus de ça, la plupart des solutions peuvent être combinées avec d’autres. Soit en superposant les isolants, soit en en choisissant des différents pour le sol et le toit par exemple.

 

Trouvez des informations sur l’isolation des camions et faire un choix est un vrai parcours du combattant. Nous allons donc publier une série d’articles sur les principes de l’isolation et les différentes solutions qui peuvent être mise en oeuvre.

Sommaire de notre dossier sur l’isolation des camions aménagés :

  1. L’isolation comment ça marche ?
  2. Les types d’isolations
    1. Isolation par la laine de verre
    2. Isolation avec de l’isolant mince

 

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

10 réponses

  1. Félix dit :

    Bonjour,

    Je commence tout juste mon aventure du fourgon aménagé ! Je viens d’acquerir un ford transit en très très bon état et il est nu. Rien qu’avec votre blog j’ai appris ENORMEMENT de choses et je vous remercie et vous félicite ;). Vous adorez ce délire et ca se voit !
    Et c’est pour cela que je m’adresse à vous car je vois que vous avez pas mal d’expérience dans ce domaine !
    Donc comme je disais, mon fourgon est nu, donc tolé de partout, et il n’y-a pas de cloison entre la cabine avant et l’arrière et je ne compte pas en mettre, alors voici mes questions :

    – La partie avant (conducteur et passager) aura tendance à beaucoup chauffer à cause des vitres et du toit non isolé, alors est-ce une perte de temps d’isoler le reste du fourgon s’il n’y-a pas de cloison pour couper la chaleur ? Je compte bien sur mettre des pare-soleil pour minimiser la chauffe de la cabine…

    -Ensuite, me conseillez-vous de démonter le plafond de la cabine pour y glisser par exemple du liège ou polystyrène extrudé, et remonter le plafond ensuite ?

    – Il-y-aura toujours de la condensation, alors est-il nécessaire d’appliquer une bombe anti-rouille sur tout l’intérieur tôlé avant de commencer l’isolation ?

    -Après de nombreuses recherches, je pense qu’un bon compromis d’isolation serait le suivant : Tôle – liège 4mm (ou polystyrène extrudé 4mm) collé – lame d’air de 2cm environ – multicouche – lame d’air 2cm – CP. Qu’en pensez-vous ? Ce genre de combo protège-t-il bien contre la chaleur ? Car c’est la chaleur que je redoute le plus pour partir cet été …

    -Existe-t-il des films à appliquer sur le toit du fourgon et permettant de renvoyer les rayons de soleil, comme un pare-soleil mais pour l’extérieur… Car éviter à la tôle de trop chauffer, ca peut déjà pemettre de régler une partie du problème de l’isolation je pense…

    Ca fait pas mal de questions mais je préfère être sûr avant de me lancer !!! Merci beaucoup !!! 😉

    • Salomé et Kévin dit :

      Bonjour,

      Content que notre site t’es permis d’apprendre pas mal de choses et désolé pour le délai de notre réponse, tu auras surement déjà fait tes choix, mais bon ^^

      – C’est clair que les vitres isolent vraiment très mal et si la cabine n’est pas séparée du reste, beaucoup de chaleur passera pas là. C’est quand même pas une raison pour ne pas isoler tout le reste. Déjà avec des pare-soleils tu augmenteras beaucoup l’isolation et ensuite, suivant comment ton aménagement est fait, tu peux peut être faire une cloison « souple » composée d’un rideau un peu épais par exemple. Ça ne fera pas de miracle, mais ça devrait quand même te permettre d’avoir une différence de quelques degrés entre les deux côtés. C’est toujours ça de gagner.

      – C’est une bonne idée d’isoler le toit. Nous avec notre L2H2 on avait accès au-dessus du toit de la cabine depuis la capucine et on à pu glisser de la ouate de cellulose pour faire l’isolation. Si t’as juste un H1 en hauteur, je ne sais pas comment ça peut être accessible. En tout cas fait gaffe à ce que tu mets parce qu’il y’a pas mal de fils électriques qui passent par là (en tout cas c’est le cas sur notre Renault Master) donc attention de ne pas les abîmer.

      – Pour l’antirouille, ça ne me semble pas nécessaire, si t’as une bonne aération, t’aura quasiment pas de condensation. En plus si tu mets du liège directement sur la tôle ça va empêcher la condensation de se former sur la tôle et donc t’es sûr de pas avoir de rouille à ces endroits-là.

      – Nous on a juste du multicouche et on trouve que ça isole bien de la chaleur. On est partie 2 semaine en Espagne en plein été et les chaleurs à l’intérieur du camion non jamais été insupportables. Il faisait chaud, mais jamais bien plus qu’à l’extérieur du camion. Donc avec du liège en plus, ça devrait être nickel.

      – Très bonne question pour la protection du toit. Déjà la couleur peut influencer, le blanc c’est mieux que le noir pour limiter l’absorption de la chaleur. Je ne sais pas des films exprès existe, si tu trouves des infos là dessus, ça nous intéresse 🙂

      Tiens-nous au courant des choix que t’as faits et des résultats 🙂

      Merci et à bientôt.

  2. Cambou dit :

    Bonjour, suite à l’ achat d’un vito je souhaiterais faire une isolation rapide car nous voulons partir en road trip cet été en europe centrale. Par manque de temps, je pensais faire une isolation avec des aimants et du multicouche pour pare prise . Est ce possible ?

    • Salomé et Kévin dit :

      Salut,

      Oui c’est possible de faire une isolation rapide et le coup des aimants c’est une bonne idée pour pas s’embêter avec les fixations 😉
      Par contre tu n’auras pas les mêmes résultats niveau confort qu’avec une isolation en multicouche bien posé.

      Bonne route !

  3. Pauline dit :

    Bonjour,

    je vais bientôt me lancer dans l’aventure du fourgon aménagé et suis entrain de chercher mon véhicule. J’ai trouvé un fourgon qui me correspond mais celui-ci est vitré sur tout le pourtour. Est-ce un bon calcul ou est-ce que ceci rendra l’isolation impossible ? je compte voyager toute l’année et n’aimerai pas être limitée par le climat lors de mes voyages. Mon but n’est pas d’avoir l’isolation parfaite mais que mon camion soit habitable par grands froids comme par grandes chaleurs. Qu’en pensez-vous ? Merci pour votre aide! Pauline

    • Salomé et Kévin dit :

      Salut Pauline,

      C’est sûr que plus il y a de vitre, plus c’est difficile d’avoir une isolation correcte ! Après il existe des espèces de rideaux isolants à mettre sur les vitres, on n’a jamais testé par contre donc je ne peux pas te dire si ça fonctionne bien.
      Ce qui est important aussi pour te protéger du chaud, c’est de bien isoler ton toit.

      Il faudra faire un choix entre bonne isolation et vitrages :/

      Bonne route à toi

  1. 19 mai 2014

    […] Accédez à notre dossier sur l’isolation des fourgons aménagés. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *