Le contrôle antipollution, qu’est-ce que c’est ?

Aménager un fourgon présente de nombreux avantages, mais il y a tous de même quelques inconvénients, comme le contrôle antipollution.

controle-antipollution-poimobile

A quoi ça sert ?

Le contrôle antipollution, comme son nom le suggère très fortement, a pour but de vérifier les émissions de gaz nocifs produites par les véhicules. Il s’agit d’un contrôle en plus du contrôle technique.

Qui doit faire ce contrôle antipollution ?

Toutes les personnes qui possèdent un véhicule utilitaire. Seule exception, les véhicules utilitaires qui sont homologués VASP, c’est à dire : « Véhicule Automoteur Spécialement aménagé pour le transport de Personnes ». Ce qui explique pourquoi les propriétaires de camping-car, bien qu’étant très similaire (voire identique) aux utilitaires, ni sont pas soumis. (Bon par contre, il ne faut pas chercher à comprendre pourquoi à partir du moment où le véhicule est utilisé pour transporter des personnes et/ou dormir dedans il n’y a soudain plus besoin de vérifier ses émissions de pollution…)

Quand faut-il le faire ?

Il s’agit d’un contrôle à faire en plus du contrôle technique, à peu près un an après le contrôle technique. Pour être précis, dans les 2 mois précédents la date anniversaire du contrôle technique. Par exemple, si vous avez passé le contrôle technique en Juin 2014, le contrôle antipollution est à faire entre Avril et Juin 2016.

Autrement dis, une fois que votre véhicule à plus de 4 ans, vous devez l’emmener tous les ans dans un centre qui vous ferrons une année le contrôle technique et l’année suivante le contrôle antipollution, et ainsi de suite…

Oui, ça serait plus pratique de tout faire en même temps, mais ça serait trop simple…

Comment ça se passe ?

Il vous faudra emmener votre fourgon dans un centre automobile, certains exigent que vous ayez pris un RDV à l’avance, mais d’autres acceptent les contrôles sans RDV. Vous aurez besoin de la carte grise du véhicule et du dernier contrôle technique que vous avez effectué.

Les techniciens vous emprunteront votre camion une dizaine de minutes pour lui insérer une sonde dans la sortie du pot d’échappement. Ils appuieront ensuite généreusement sur la pédale d’accélération et leur ordinateur leur indiquera si vous êtes dans la limite acceptable de pollution ou non. Si c’est bon, vous êtes tranquille jusqu’au prochain contrôle à faire, 2 ans après, sinon vous devrez faire réparer / régler votre camion pour qu’il pollue moins et revenir pour un nouveau test.

Vous avez deux mois pour effectuer les réparations et refaire un contrôle, passé ce délais, vous n’aurez légalement plus le droit de rouler.

Combien ça coûte ?

Tous dépend du centre automobile dans lequel vous allez. Certains vont vous facturer le même prix que le contrôle technique, environ 60€, d’autres pratiques des tarifs moins élevés.

Lorsque nous avons emmené notre camion pour son contrôle antipollution nous avons trouver un centre qui le faisait pour 22€  ce qui semble assez honnête.

Astuces pour passer le contrôle antipollution

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est conseillé de rouler un peu avant d’emmener votre utilitaire au contrôle, car un moteur froid pollue plus qu’un moteur chaud. Donc n’hésitez pas à faire 20/30 minutes de routes en montant un peu dans les tours pour être sûr que votre moteur soit bien chaud.

Il existe également des produits vendus dans les boutiques spécialisées de voiture (Feu vert, Norauto, …) qui sont des flacons de produit à verser dans votre réservoir d’essence. Ces produits magiques auraient la capacité de nettoyer votre moteur et de le rendre moins polluant. On a jamais essayé ce genre de produit et on est assez sceptique. Les avis divergent beaucoup, certains trouvent ça miraculeux alors que d’autres affirment que cela endommage le moteur.

Ensuite, vous pouvez toujours essayer de soudoyer le contrôleur, mais là aussi on est assez sceptique sur les chances de réussites. Par contre, un bon entretien de votre véhicule en amont (particulièrement la vidange) vous aide à mettre toutes les chances de votre côté.

Et si ça ne passe pas ?

Si votre camion pollue trop, déterminer d’abord avec le centre qui à fait le test, si vous êtes juste à la limite ou si au contraire vous avez explosé le test. Dans le premier cas, peut être qu’un second passage après une vidange avec le moteur un peu plus chaud sera suffisant, sinon vous serez bons pour un tour chez le garagiste.

Les causes de sur pollutions peuvent être nombreuses (pots d’échappement usé, huile qui passe dans l’essence, …)  mais ce n’est jamais normal donc si jamais vous êtes en dehors des limites cela est souvent le symptôme d’un problème qui peut avoir de grave conséquence (casse du moteur, …).

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

2 réponses

  1. Laurent dit :

    Salut. Avez vous fait passer votre fourgon a la DRIRE pour homologation?

    • Salomé et Kévin dit :

      Salut Laurent,

      Nous n’avons pas fait homologuer notre fourgon pour l’instant puisqu’il n’est pas terminé et on ne sait pas encore si on le fera ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *