Electricité côté espace de vie

Nous voilà bien isolés mais l’intérieur du camion manque un peu de lumière… On passe maintenant à l’installation électrique !

Souvenez-vous on avait passé les gaines avant de mettre l’habillage en contre-plaqué, ça nous a grandement facilité la tâche pour le passage des fils électriques.

Voila le plan de notre installation électrique (pour l’instant on a une batterie auxiliaire qu’on recharge sur le secteur de notre appart) :

electricite-camion-amenage

En tout on a donc :

  • 4 lampes à LED (4×20€) : une vers l’entrée contre la paroi au dessus de la future cuisine, une dans la cabine de douche, une au dessus du futur lit et une au dessus de la future table.
  • 6 interrupteurs : dont 2 couples qui fonctionnent en va et viens pour les lampes vers le lit et la table, un vers la lampe de la future cuisine et un pour la douche.
  • 1 variateur : il est branché sur les lampes près du lit et nous permet de régler l’intensité de la lumière (le grand luxe au réveille quoi !)
  • 2 prises 230Volts : prêt de la future table pour brancher le PC.
  • 2 prises USB murales (25€): prêt de la future table aussi pour brancher les portables.
  • 2 batteries au gel 90Ampères (2×250€) que l’on recharge avec le chargeur sur secteur pour l’instant et qui seront à terme branché à la batterie du camion.

Ensuite, on a passé les câbles dans les gaines (avec un tire-fils, du scotch et du produit vaisselle pour faire glisser le tout dans les gaines ça va merveilleusement bien !) et on a fait les différents branchements sur les interrupteurs, les prises et notre petit variateur :

électricité branchement variateur

 

électricité branchement prise

On s’est fait un « tableau électrique » provisoire dans la capucine (au dessus de la future cuisine) parce qu’on attend de faire les branchement de la partie domotique pour finaliser et faire un tableau bien propre .

tableau électrique provisoire

Une fois branchés et fixés ça fait propre, il nous restera plus qu’a acheter les caches qui vont autour des interrupteurs et des prises.

interrupteurs fixés

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

14 réponses

  1. Jacodelilo dit :

    Bonjour, qu’avez vous utilisé comme interrupteurs, spécial camping-car ou de simples interrupteurs de maison ?
    Merci
    Cordialement
    Jacques

  2. Julien B dit :

    Bonjour, avez vous passé vos gaines en fonction d’une étude des endroits ou les faire sortir avant votre isolation, j’ai un peu de mal à visualiser le sens et la meilleure « pratique » de ces deux travaux ?

    • Salomé et Kévin dit :

      Bonjour,

      Oui, on a fait passer les gaines en fonction de ce qu’on avait prévu de mettre par rapport à notre plan de départ. On a aussi prévu quelques gaines en plus à certains endroits « Au cas où ». Nos gaines passer entre l’isolant et le contre-plaqué, on à donc passer les gaines justes après avoir mis l’isolant.

      Il est également envisageable de passer les gaines même après avoir posé l’isolant et le contre-plaqué en les faisant passer dans des goulottes, mais ce n’est pas très esthétique ni pratique et ça peut faire perdre un peu de place.

  3. amélie dit :

    Bonjour,
    Je suis en pleine partie électrique sur mon trafic mais n’y connaissant pas grand chose, j’avance par tâtonnement. En voyant votre schéma électrique une question me perturbe, pourquoi rajouter un disjoncteur+disjoncteur différenciel+prise après le convertisseur? Je croyais que l’on pouvait brancher PC ou bien sèche cheveux directement au boitier…
    Merci

    • Salomé et Kévin dit :

      Bonjour,

      Certains convertisseurs peuvent intégrer un fusible interne, mais celui-ci ne sera pas forcement bien dimensionné pour protéger votre installation. Son rôle est surtout de protéger le convertisseur en lui-même.

      Un des rôles du fusible est de couper le circuit si celui atteint des intensités trop élevées, ce qui évite entre autres que les câbles ne surchauffent, fondent et mettent le feu. Le problème c’est que les fusibles doivent être dimensionnés en fonction de vos câbles et que le fabricant du convertisseur ne peut pas savoir à l’avance quelles sont les caractéristiques des câbles que vous allez utiliser (longueur et section) donc il est important d’ajouter des disjoncteurs ou des fusibles à la sortie du convertisseur en fonction des circuits de votre installation.

      En ce qui concerne le disjoncteur différentiel, je pense que la plupart des convertisseurs n’en intègrent pas. Là aussi ça semble donc important d’en ajouter un pour la sécurité. D’ailleurs la documentation de notre convertisseur précise « Le conseil de Sterling est d’équiper tous les convertisseurs, même les plus petits, de système de protection DDR (disjoncteur différentiel) afin de garantir votre sécurité. »

      Peu être que certains modèles l’intègre de base, mais il faudra bien le vérifier.

  4. Christophe dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre site qui foisonne d’informations utiles, et félicitations pour vos réalisations réfléchies et soignées.

    Juste une question relative à ce post : j’ai cru comprendre que votre circuit 12V DC se résumait globalement à de l’éclairage LED et une pompe immergée.
    Dans ces conditions, pourquoi avoir dimensionné le disjoncteur correspondant à 50 A (photo du tableau en capucine) ; sa protection est-elle réelle, compte-tenu de la puissance effectivement consommée qui doit entraîner un courant très inférieur (de l’ordre de 10-15 A) ?
    Mais je dois peut-être reprendre les données de base pour mieux comprendre le fonctionnement de ces protections …

    Merci d’avance pour votre réponse, et bonne route à vous !

    • Salomé et Kévin dit :

      Bonjour et merci pour vos compliments 🙂

      C’est très finement observé de votre part pour le disjoncteur 50A !

      En faite, nous ne nous en servons pas comme d’un disjoncteur mais plutôt comme un coupe-circuit puisqu’on peut facilement l’enclenché ou le déclenché. C’est juste pour pouvoir couper toute l’électricité en 12V dans l’espace de vie quand on en a besoin. Et on à pris ça plutôt qu’un coupe-circuit parce qu’on l’avait qui traînait chez nous.

      Mais effectivement, si on voulait s’en servir comme protection, il serait largement surdimensionné.

      Bravo pour votre sens de l’observation et bonne route à vous 😉

  5. erwan dit :

    Bonjoir, tous d’abord félicitation pour votre site, il est très enrichissant et votre fourgon pourrais faire plaire un proprio de camping-car.
    J’aimerais faire un branchement simple une batterie auxiliaire ac un simple coupe-batterie protégé de fusible 40 A de chaque côté. Et je voulais savoir si je pouvais brancher directement les fils de l’éclairage en 1,5 sur la batterie aux (ac un fusible bien-sur) et un interrupteur. Les câbles ne vont-ils pas fondres ? J’aimerais aussi mettre l’alimentation de l’autoradio sur cette même batterie quand je ne roule pas et gardé l’alimentation par batterie principal quand je roule, pouvez vous me donner un chti coup de main ?
    D’avance merci

    • Salomé et Kévin dit :

      Bonjour et merci 🙂

      Oui vous pouvez brancher directement votre éclairage sur la batterie auxiliaire avec un fusible. Dans tous les cas, aucun risque de faire fondre les câbles si vous utilisez un fusible approprié à la consommation de vos lampes. En cas de problème c’est le fusible qui va sauter et donc pas de dégâts. Pour savoir quel fusible utiliser, vous pouvez vous servir de la calculatrice : http://www.poimobile.fr/calculatrice-section-fils-fusible/

      Pour l’autoradio, vous pouvez utiliser un commutateur à deux positions, dans ce genre là : http://amzn.to/2gqtN4T

      Vous brancher le neutre de l’autoradio sur le neutre (qui doit être relié entre les deux batteries dans votre installation j’imagine) et ensuite lorsque vous mettez le commutateur sur la position 1, cela doit relier le + de la batterie auxiliaire au + de votre autoradio et dans la position 2, cela doit relier le + de la batterie principale de démarrage au + de l’autoradio.

      Ainsi, vous pouvez facilement basculer sur la batterie principale lorsque vous roulez et passer sur la batterie auxiliaire lorsque vous coupez le moteur.

  6. LEON dit :

    Bonjour, je suis en train de regarder le travail accompli et bravo !
    Je voulais savoir quels types de fiche vous avez installé pour le branchement des interrupteurs (comme on peut le voir sur la photo), étamer les câbles n’ai pas suffisant ?
    Merci

    • Salomé et Kévin dit :

      Merci 🙂

      On a utilisé ce type de connecteur pour les interrupteurs : http://amzn.to/2o4f5l1 car comme on utilise des fils multi-brins sinon ça ne tiens pas. C’est vraiment super pratique (et on en avait déjà) mais je pense que c’est possible d’étamer le bout des fils pour avoir un résultat similaire

  1. 3 août 2015

    […] électricité côté espace de vie explique le branchement des lampes et des prises électriques dans le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *