Un camping-car comme maison de secours ?

C’est la crise ! Le prix du pétrole augmente, l’inflation explose, les salaires stagnent… Pour beaucoup, l’avenir est peu réjouissant ou pire : il fait fait peur. Une solution intéressante à envisager, c’est d’avoir un petit camping-car ou un fourgon aménagé, au cas où…

Un camping-car si on a peu de moyens ?

Il y a quelques années, j’ai reçu par un e-mail un message de remerciement qui m’as beaucoup ému. C’était une personne de 65 ans qui venait d’arriver à la retraite, mais qui malheureusement avait une retraite trop faible pour continuer de payer son loyer. Plutôt que de déménager pour plus petit en sachant qu’il devrait tout de même compter chaque euro dépensé jusqu’à la fin de sa vie, il a décidé de s’aménager un petit fourgon pour pouvoir y vivre à l’année.

Grâces aux infos qu’il à pu trouver sur internet, et notamment sur poimobile.fr, il a pu se créer sa mini-maison et se libérer du poids énorme d’un loyer à payer chaque mois.

Un abri, une douche et une cuisine à un prix imbattable

Quoi qu’il arrive, on aura toujours un toit sur la tête grâce à son camping-car. Oui, ce n’est pas une villa avec piscine, mais ça permet d’être au sec, au chaud l’hiver et protégé du vent. Ça permet d’avoir un coin pour cuisiner à l’abri, de pouvoir se laver sans problèmes. Ça permet aussi d’être en sécurité à l’intérieur d’un lieu fermé et de pouvoir y laisser ses affaires.

C’est une mini-maison. Pas très grande, pas très bien isolé. Mais c’est une maison, avec tout l’essentiel pour vivre décemment.

Si le but n’est pas de faire des milliers de kilomètres chaque mois, même un vieux véhicule peut faire l’affaire.

L’image qu’on a souvent de la vanlife à travers les réseaux sociaux, c’est celles de jeunes sans problèmes d’argent qui ont soif d’aventure et qui veulent explorer le monde. Mais la vie dans un camping-car ou un petit camion aménagé, c’est aussi une façon de vivre correctement avec un minimum d’argent.

Pour des coups durs passagers de quelques mois…

De mon côté, il y a 8 ans, j’ai terminé mes études et j’ai voulu créer ma propre entreprise. Je n’avais pas d’argent de côté et même un emprunt étudiant à rembourser ! Je savais que la situation était précaire et que la moindre erreur de gestion de mon entreprise pouvaient être catastrophique. Que faire si je n’avais plus l’argent pour payer mon loyer ? Je pourrais me retrouver à la rue… Et ce n’est pas vraiment rassurant comme perspective…

C’est à ce moment-là que je me suis dit que ça serait vraiment bien d’avoir un camion aménagé. Ça me permettrait d’être sûr que j’aurais toujours une maison à moi et que quoi qu’il arrive, je ne serais pas obligé de demander l’hospitalité à quelqu’un, ou pire à dormir dehors.

Avoir un camping-car si on en a les moyens, c’est s’assurer qu’on ne deviendra pas sans abris

Je savais que je pourrais toujours rebondir, retrouver des nouveaux clients, opter pour un job salarié classique, etc. Mais ces changements prennent du temps, plusieurs mois. Avec mon camion, je savais que dans le pire des cas, je pourrais passer ces périodes difficiles sans trop de problèmes.

Combien ça coûte un camping-car ou un van ?

Que ça soit un van ou un camping-car déjà tout aménagé par des professions ou un véhicule utilitaire neuf ou d’occasion à aménager soit-même, la fourchette de prix est très très large et il existe pleins de solution pour avoir un véhicule aménagé à un prix abordable.

Sur le marché de l’occasion, les prix pour des modèles correctes (c’est-à-dire qui roule sans devoir changer la moitié du camping-car…) commencent autour de 9 à 10 000€. En comparant avec un loyer à 500€ par mois, au bout de 18 mois de vie dedans, ça devient rentable.

Quels sont les démarches administratives ?

Ce qui est pratique avec l’utilisation d’un camping-car ou d’un fourgon comme petite maison de secours, c’est que les démarches sont assez simples. Bien plus que de ce construit un petit habitat sur un terrain, ce qui nécessiterait forcément l’achat d’un terrain, le passage devant un notaire, la demande d’un permis de construire, etc.

Pour l’achat d’un fourgon ou camping-car, qu’il soit neuf ou d’occasion, la seule formalité vraiment indispensable concerne la carte grise. Toutes les infos à savoir en ce qui concerne la carte de grise de ce type de véhicule est très bien expliqué sur des sites comme www.portail-cartegrise.fr

carte grise camping-car
La carte grise, la seule démarche administrative pour avoir un camping-car ou un fourgon aménagé

Pour l’assurance, c’est comme une voiture : obligatoire et le tarif varie en fonction des garanties.

Un camping-car pour le plaisir

Évidemment, en plus de la sécurité que ça apporte, avoir un camping-car ou un fourgon aménagé, ça permet aussi de partir en vacances à moindre frais. C’est aussi une source d’économie sur le long terme qui peut être intéressante si on a dû mal à avoir assez d’argent pour partir aussi souvent qu’on le souhaiterait en vacances.

Évidement, l’aspect financier n’est pas non plus la seule raison, avoir un camping-car c’est pouvoir partir quand on veut, où on souhaite avec un niveau de liberté incroyable !

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.