Choisir la bonne assurance pour son véhicule aménagé

Quels sont les points particuliers à prendre en compte pour bien assurer son véhicule aménagé ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

L’importance de l’assurance

Avoir une assurance est obligatoire pour circuler avec la plupart des véhicules à moteur. Que ça soit une assurance auto pour votre voiture, pour un scooter, un utilitaire ou encore un fourgon aménagé, il est indispensable d’être couvert.

Ne pas le faire s’est s’exposer à une amende, mais surtout à devoir supporter intégralement les frais liés au dommage que vous pourriez infliger à d’autres véhicules ou d’autres personnes. Et si vous êtes responsable d’un grave accident qui nécessite une hospitalisation lourde pour la victime, cela peut coûter excessivement cher et vous poursuivre pendant des années.

Assurance dommage corporels

Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte pour bien choisir son assurance, quel que soit le véhicule, mais allons surtout voir ce qui concerne les particularités pour un fourgon aménagé.

L’assurance parfaite ?

Soyons directs, l’assurance parfaite n’existe pas. Il est obligatoire de souscrire au minimum à une assurance « au tiers » ou de responsabilité civile, qui couvrirons les dommages que vous pourrez occasionner. Pour le reste (vol, incendie, dommage sur son propre véhicule…), ce sont des options, avec des tarifs plus ou moins chers, des franchises plus ou moins élevées et des conditions qui changent d’une assurance à l’autre.

Il est donc important de savoir dans un premier temps pour quoi vous voulez être couvert ou non et le prix que vous êtes prêt à y mettre. Ensuite le mieux est d’éplucher les CGV des assurances pour bien comprendre ce qui est pris en charge ou non et dans quels cas. Ce n’est pas une partie plaisir, mais c’est quasiment indispensable si on veut être certains de ne pas avoir de mauvaise surprise le jour où on déclare un sinistre.

balance options et tarif assurance
Tout est une question d’équilibre lors du choix de l’assurance de son véhicule

Globalement, plus l’assurance couvre et rembourse de choses, plus elle est chère, ce qui est assez logique. Mais il existe tout un tas d’options et de modulation qui peuvent faire varier le prix en fonction de ce que vous avez besoin ou non, et il est inutile de payer pour des options que ne vous intéressent pas. Il existe donc une assurance qui sera la mieux adaptée en fonction de vos besoins et de votre budget.

Fourgon homologué ou non homologué

Pour un véhicule aménagé, ce qui changera beaucoup au niveau de l’assurance c’est en fonction de l’homologation du véhicule. Si celui-ci est homologué comme un véhicule aménagé (catégorie VASP sur la carte grise), il rentre dans la catégorie camping-car et certaines options seront généralement plus intéressantes au niveau de l’assurance.

A l’inverse, si le véhicule n’est pas homologué, parce que votre aménagement ne correspond à un véhicule aménagé ou qu’il n’est pas encore terminé, le véhicule sera considéré comme un utilitaire (Catégorie CTTE sur la carte grise). Cela veut dire que l’aménagement intérieur sera souvent ignoré dans les contrats d’assurance, puisqu’un utilitaire est plutôt fait pour transporter des marchandises.

Assurance fourgon en VASP ou CTTE

Attention tout de même, comme nous l’expliquons en détail dans notre article : faut-il homologuer son fourgon VASP ? Ne pas faire homologuer un véhicule qui est considéré aux yeux de la loi comme un véhicule aménagé, c’est prendre le risque (presque certains) d’avoir de gros soucis avec votre assurance au moment du sinistre puisque vous déclarez avoir un véhicule non aménagé, alors qu’il l’est. La question est donc surtout de savoir si en fonction ou non de votre aménagement celui-ci est considérer comme aménagé ou non, ce qui n’est pas forcement le cas.

Assurance de l’aménagement

L’aménagement en lui même représente un coût non négligeable : Les meubles, le lit, la douche, le réchaud, les lanterneaux, l’équipement électrique… En cas d’accident une partie ou la totalité de l’aménagement peut être détruite ou endommagée. Il est donc important de regarder au niveau des options de l’assurance si cette partie-là est couverte ou non et jusqu’à quel montant.

meuble cuisine fourgon v2
Même relativement sommaire, un aménagement représente souvent un investissement conséquent !

Il faut aussi se renseigner pour savoir si en cas d’accident seul la valeur de l’aménagement est remboursée ou si la réparation, effectuée par un professionnel, est aussi prise en charge. Pensez a vous renseigner aussi sur comment se fait l’estimation des pertes : Devez-vous fournir les factures d’achat des éléments de votre aménagement ? Des photos ?

Assurance du contenu

A l’intérieur de nos fourgons, nous avons souvent des objets de valeurs : téléphones, ordinateurs, appareils photo… de l’argent liquide, tout un tas de bric-à-brac indispensable (vêtements, vaisselles, livres…) et du matos en tout genre : Ski, vélo, parapente…

Valeur du contenu du van

Mis bout à bout, tout cela peut représenter une somme considérable. En cas de vol du véhicule, de sa destruction totale (gros accident) ou d’un incendie, tout peut disparaitre. L’assurance peut permettre d’être remboursé pour tout ou une partie de ces pertes, mais cela est souvent sous forme d’options, plus ou moins cher en fonction de la valeur totale du contenu qui est assurée.

Il faut aussi vérifier si les franchises ne sont pas trop élevées et savoir comment se passe le remboursement : valeurs à neuf ou avec une décote en fonction de l’ancienneté du matériel ? Il faut aussi bien se renseigner sur la procédure pour se faire dédommager : Est-ce qu’il faut avoir gardé toutes les factures ? Est-ce que c’est une déclaration sur l’honneur ?

Les points supplémentaires

Le lieu de stationnement du véhicule aménagé peut avoir un impact important sur le tarif de l’assurance. Entre un véhicule stationné sur la voie publique et un autre stationné dans un garage privé fermé à clé, les risques ne sont pas les mêmes et donc le tarif peut être différent.

De la même façon, la ville où est assuré le véhicule peut faire varier grandement le tarif de l’assurance.

Pensez également que les réparations sur un véhicule utilitaire et tout ce qui tourne autour, comme le remorquage de celui-ci si nécessaire, sont souvent plus chères que pour une voiture. C’est à prendre en compte pour le choix des options auxquels vous souscrirez ou non.

Enfin, n’oubliez pas qu’une assurance n’est jamais définitive, vous pouvez changer les options, les plafonds, les franchises en fonction de l’évolution de vos besoins (période où vous utilisez plus ou moins votre fourgon aménagé par exemple) ou carrément changer d’assureur. Et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour obtenir des réductions, il est souvent possible de faire baisser un peu le prix avec un peu de négociation.


Si vous avez eu de bonnes ou mauvaises expériences avec une assurance ou des retours suite à des sinistres, n’hésitez pas à les partager en commentaire pour aider les autres vanlifer à bien choisir leur assurance.

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *