Sommier du fourgon

Nous voilà avec une super structure pour notre futur lit, mais il va maintenant nous falloir un sommier pour dormir !

Comme vous l’avez vu dans l’article sur la structure du lit, on a choisi d’utiliser de la ferraille soudée. Pour notre sommier on est resté sur le même concept.

Après avoir soudé le tour du sommier, on a utilisé des lattes de clic-clac que nous avons redécoupées pour notre forme de lit un peu spécifique.

Notre lit fait 1 mètre 90 par 1 mètre 10 de large et on a un angle bizarre au bout du lit pour gagner de la place (parce qu’étant plus petite que Kévin, on peut se permettre d’avoir un côté du lit moins long).

sommier camion aménagé

Une fois les lattes au bon format, on les a fixées au contour en ferraille avec des rivets.

sommier fourgon aménagé

En tout il nous aura fallu les lattes d’un clic-clac complet et d’un lit d’enfant, plus deux trois lattes trouvées dans la rue. Pour info, on peut trouver des lattes de sommier à l’unité sur le net.  On voulait qu’elles soient espacées d’une épaisseur de lattes chacune, car notre sommier est en deux parties et se repli et il faut donc que les lattes de gauche puissent passer entre les lattes de droite lorsque l’on replie le sommier.

Entre chaque partie nous avons vissé des charnières pour les maintenir ensemble et permettre de les bouger. Cela va nous permettre d' »ouvrir » le lit pour accéder facilement au coffre sans devoir passer par l’extérieur. On envisage aussi de trouver un moyen de bloquer une partie du sommier en position ouverte pour en faire une banquette.

sommier fourgon aménagé

Il suffit ensuite de mettre notre beau sommier tout neuf sur notre structure de lit et voilà le travail !

sommier fourgon aménagé

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

4 réponses

  1. Pich dit :

    Pas mal du tout !

    Je savais pas que ca existait des lit en 1m90…
    Vous comptez découper le sommier du coup ? :p

  1. 10 février 2015

    […] le matelas qui allait avec le clic-clac dont nous nous sommes servies pour fabriquer notre sommier. Il est en mousse ce qui est parfait pour le découper aux dimensions dont nous avons besoin et […]

  2. 12 novembre 2015

    […] encore à peindre la ferraille du sommier sur mesure que nous avions fabriqué. Sauf que là, on ne pouvait pas juste passer la bombe […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *