Vivre toute l’année dans son fourgon aménagé ?

Comment vivre toute l’année dans un fourgon aménagé ? Que faut-il prendre en compte avant de tout de quitter pour vivre complètement dans son van ?

Pourquoi vivre toute l’année dans son fourgon ?

Il peut exister beaucoup de raisons de vouloir vivre dans son camion aménagé toute l’année. D’un point de vue économique, cela revient beaucoup moins chère que de payer un loyer tous les mois. Cela peut être intéressant sur le long terme, cela peut être un choix de vie « définitif », ou en tout cas sans fin programmé. Mais c’est aussi une option intéressante sur le court terme afin de mettre de l’argent de côté. Cette option est particulièrement intéressante quand on possède déjà un van aménagé qu’on utilise pour partir en weekend et en vacance quelques fois dans l’année.

Au-delà de la question de l’argent, il peut également y avoir le besoin de liberté, de voyager, de rencontrer du monde… Pour les travailleurs nomades, cela peut même devenir quasiment indispensable, ou en tout cas un avantage important, en fonction du métier exercé (photographe, reporter…).

Un fourgon pour vivre dedans toute l'année

On peut aussi vivre en fourgon et avoir un métier « classique », cela peut permettre de réduire les frais de transport si on trouve un endroit où poser son camion pas trop loin du lieu de travail.

Enfin, c’est une occasion unique de remettre en question sa façon de vivre. Le manque d’espace nous oblige à nous limiter, on réfléchit beaucoup plus à chaque achat pour se demander si c’est vraiment utile, si cela nous apportera quelque chose.

Dans notre cas, nous avons décidé de vivre dans notre fourgon aménagé depuis bientôt deux ans, le temps de l’autoconstruction de notre maison en bois, ce qui nous permet d’économiser un loyer et d’être toujours présents sur le chantier.

Vivre à l’année dans un fourgon, ce n’est pas comme partir un weekend

Cela parait assez évident, mais vivre 365 jours par an dans son fourgon, c’est très différent que de partir quelques semaines dans l’année. Les petits problèmes dans l’aménagement, qu’on surmonte facilement d’habitude car cela ne dure pas et grâce à l’euphorie des vacances, peuvent devenir très agaçants sur le long terme.

On passeras généralement aussi généralement plus d’heures dans son camion chaque jour, car si en vacance on essaye de profiter un maximum en faisant des sorties : visites, randonnées, restaurants, pique-nique… Quand le fourgon aménagé devient le lieu d’habitation ce n’est plus forcement le cas, on ne sort pas tous les soirs en rentrant du travail.

Cuisine dans un fourgon aménagé
Le genre de van aménagé bien adapté pour les vacances et weekends, mais compliqué pour vivre à l’année dans son van.

Il faut aussi penser à la météo. Si les travailleurs nomades peuvent migrer au fil des saisons, pour les travailleurs sédentaires en fourgon, ils seront totalement dépendants de la météo : froid l’hiver et chaleur l’été. Là encore, si avoir froid quelques jours quand on part au ski l’hiver pour le plaisir n’est pas un problème insurmontable, passer 3 mois d’hiver dans un fourgon mal isolé avec un chauffage peu efficace sera très dure pour le moral.

Adapter son camion aménagé à la vie quotidienne

Il nous semble que lorsqu’on vie à l’année dans son camion aménagé, certains équipements deviennent indispensable. C’est le cas par exemple du chauffage pour passer l’hiver dans de bonne condition. Mais c’est aussi le cas de la douche par exemple, car si on peut facilement prendre des douches l’été à l’extérieur avec une douche solaire, cela sera très désagréable pendant les périodes de pluie et de froids.

L’organisation à l’intérieur du camion aménagé est une question à se poser. Certains aménagements utilisent la table à manger comme support pour le lit. Cela signifie qu’il faut chaque soir démonter la table pour installer le lit, et chaque matin démonter le lit pour mettre la table. Encore une fois, si ce n’est pas gênant quelques semaines dans l’année, cela peut devenir pénible au quotidien.

Les rangements peuvent aussi être adaptés, et généralement cela se fera au fur et à mesure de la vie dans le camion, quand on se rend vraiment compte de ce qui est pratique ou non, de ce qu’on a besoin d’avoir sous la main ou de ce qui peut rester stocker au fond du coffre, car on s’en sert assez peu souvent. L’important c’est de ne pas avoir à remuer tous son camion tout les jours pour trouver les affaires dont on a besoin.

Rangements pratiques pour fourgon aménagé
Au fil du temps, nous avons ajouté de nouveaux rangements dans notre fourgon pour le rendre plus pratique au quotidien.

Il existe de nombreux accessoires pour vans et fourgons aménagés, qui pourront améliorer l’organisation de votre fourgon et vous rendre la vie plus facile : rangement, support, casseroles qui ne prennent pas de place…

Les panneaux solaires semblent aussi un équipement quasiment indispensable pour les travailleurs sédentaires qui n’ont pas un accès direct à une source d’électricité.

Aspects pratiques et légaux de la vie en van à l’année

Si vous faites le choix de la vie en camion aménagé au quotidien, vous n’aurez probablement plus d’adresse postale. Vous devrez alors trouver une solution pour avoir tout de même une adresse et recevoir votre courrier. Cela est pratiquement indispensable, mais heureusement les solutions sont nombreuses : famille, amis, boite postale, société spécialisée en domiciliation…

Attention, recevoir son courrier est une chose, mais être légalement domicilié à l’adresse choisie en est une autre. Aux yeux de l’Etat, vous avez besoin d’être domicilié quelque part. Cela aura un impact sur vos impôts, mais peu aussi en avoir sur ceux des personnes qui possède l’endroit où vous êtes domicilié (car cela modifie le foyer fiscal). Si recevoir votre courrier chez un membre de votre famille ne pose pas de problème, modifier le montant de ses impôts peut en être un.

Papier pour rester dans la légalité quand on vie en fourgon aménagé

Il existe toute foi une solution si on ne souhaite ou qu’on ne peut pas se domicilier quelque part, il s’agit tout simplement de se déclarer nomade sans domicile fixe et d’obtenir un livret de circulation. Cela vous permettra, même si vous n’avez pas d’adresse fixe, de voter, percevoir des aides, etc.

Faire tenir toutes ses affaires dans son fourgon peut être très compliqué. Il faudra faire des choix sur ce que vous allez garder ou vous débarrasser. Une solution intéressante peut être la location d’un petit box de stockage, ou d’avoir accès à un bout de garage d’un membre de sa famille ou ami pour stocker les affaires qui ne servent pas au quotidien. C’est très utile par exemple pour les blousons d’hiver quand c’est l’été, sa collection de livres, des papiers à conserver (fiches de paies, factures…)

Trouver un emplacement pour rester toute l’année dans son fourgon

Si vous êtes travailleur nomade, trouver un emplacement pour quelques jours, voir semaine, ne sera pas plus compliqué que lors des sorties en vacances. Par contre pour les travailleurs sédentaires, il n’est pas forcément évident de trouver un endroit où on peut laisser son camion en sécurités pendant toute l’année.

On peut demander à la famille, des amis ou des collègues un petit coin du jardin pour poser son fourgon et vivre dedans. Que ça soit gracieusement, en échange de service ou d’argent il sera souvent possible de trouver un terrain d’entente. L’avantage c’est que vous pourrez éventuellement vous raccorder facilement à l’eau et électricité et cela vous fera une chose de moins à gérer.

Parking remplis de véhicule
Typiquement le genre de parking sur lequel on ne souhaite même pas passer une seule nuit, alors toute une année ?!

Certains font aussi le choix d’acheter ou de louer un petit bout de terrain non constructible (appelé dans les annonces de vente / location « terrain de loisir »). Là aussi on pourra éventuellement s’installer de façon durable et envisager un raccordement à l’eau potable et l’électricité, et/ou installer quelques panneaux solaires au sol par exemple pour avoir l’électricité.

L’inconvénient de cette méthode, c’est qu’elle est aux yeux de la loi illégale, puisqu’on ne peut pas rester plus de 3 mois sur un terrain non constructible avec un fourgon aménagé ou un camping-car. Généralement, si vous êtes discret et que vos voisins sont sympas ça ne posera pas de problème, mais ça reste théoriquement illégal, sauf à avoir une dérogation du maire.

Vous pouvez aussi trouver plusieurs spots pour votre camion et changer régulièrement (parking, aire de repos, parc, coin perdu dans la nature, amis…) mais la difficulté dans ce cas-là sera l’approvisionnement en eau et électricité qui pourra être plus ou moins compliqué en fonction des spots.

Conclusion ?

Vivre à l’année en van peut sembler compliquer et pas toujours agréable. Cela dépend beaucoup du caractère de chacun, de son niveau minimal de confort pour être heureux et ne pas être irrité quotidiennement par les inconvénients de la vie en fourgon. Bien organisé et préparé cela peut aussi être une aventure géniale qui nous pousse à remettre énormément de choses en question, de faire des économies conséquentes et avoir une qualité de vie qui peut être supérieur à la vie dans un petit appartement hors de prix.

Intérieur d'un van aménagé

Beaucoup de personnes font ce choix et ne le regrette pas, vivre en fourgon à l’année, qu’on soit travailleurs nomade, travailleur sédentaire ou même étudiant, c’est tout à fait possible !

Ce qui est important à comprendre c’est que c’est un choix qui n’est jamais définitif. Si finalement la vie à l’année dans un fourgon aménagé vous devient trop désagréable, vous pourrez très rapidement faire marche arrière et louer un appartement ou une maison pour retrouver une vie plus « classique ». Alors, pourquoi ne pas essayer ?

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *