1 an de vie en fourgon aménagé – Bilan

Comme vous le savez peut-être, cela fait maintenant plus d’un an que nous avons rendus notre appartement et que nous vivons dans notre fourgon aménagé pour concrétiser notre nouveau projet. Voilà un petit retour d’expérience sur cette année passée dans le van 🙂

La vie dans notre fourgon aménagé

Une petite explication du contexte s’impose avant de vous donner notre ressenti sur cette expérience d’un an en van aménagé.

Tout d’abord, nous ne sommes pas nomades, notre fourgon est garé sur un terrain que nous avons acheté pour y auto-construire notre maison en bois. Le fait de ne pas être sur les routes amène des contraintes et des avantages différents de la vie en roadtrip, et il est donc important de le préciser.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Comme un pingouin (@commeunpingouindansledesert) le

Par exemple, nous ne descendons pas plus au Sud quand l’hiver arrive pour se protéger du froid. Mais en contrepartie, on a accès à l’eau directement depuis notre raccordement de terrain.

Autre point important, nous vivons avec un petit lapin dans le van, donc il faut pouvoir caser sa caisse à crotte, sa nourriture et son eau.

Et enfin, nous travaillons en freelance à domicile. Notre domicile étant la Poimobile, nous travaillons à l’intérieur. Cela nécessite de pouvoir caser deux PC et d’avoir une bonne connexion internet.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le contexte, voici les retours que nous pouvons vous faire après 1 an en van, et qui on l’espère, vous aiderons à vous décider pour votre aménagement.

Certains de ces retours sont liés à la vie en fourgon elle-même, alors que d’autres sont liés à nos choix d’aménagement.

Les points positifs de notre fourgon aménagé

  • La douche à l’intérieur : dans certains aménagements, la douche ne tient pas à l’intérieur du van. Autant en été ce n’est pas un problème, autant en hiver on est bien content de pouvoir se laver à l’intérieur !
  • Pouvoir tenir debout : indispensable pour vivre à l’année dans un van si on ne veut pas avoir le dos en compote
  • Le lit fixe : notre lit nous permet de le mettre en banquette ou en lit, mais au final on ne l’utilise jamais en banquette… on est vraiment content qu’il puisse être fixe parce qu’au bout d’un moment, on a la flemme de transformer les éléments du camion ^^’
  • La table fixe : comme pour le lit, notre table peut se replier, mais au final on la laisse toujours fixe. Cela nous permet de laisser nos pc sur la table (pour regarder des séries le soir par exemple), et de mettre la caisse du lapin dans l’espace sous la table 🙂
  • La cuisine à l’intérieur : Comme pour la douche, c’est un vrai confort d’avoir la cuisine à l’intérieur du van en hiver.
  • L’isolation : On est très contents de l’isolation que nous avons installée, elle est vraiment performante, aussi bien en été qu’en hiver !
  • L’amplificateur 4G : Comme nous travaillons dans le van, il nous faut une connexion internet. Pour ça, nous utilisons un ampli 4G qui permet à nos téléphones de mieux capter la 4G, et ensuite on partage la connexion 4G de nos téléphones vers nos ordis.

vivre et travailler en van aménagé

  • Les toilettes sèches : Au départ, nous avions des toilettes chimiques. Le système fonctionne bien, mais nous avons décidé de passer sur des toilettes sèches pour deux raisons : c’est beaucoup plus écologique et pour les vider il suffit de prévoir un compost. Alors que pour les wc chimiques il faut vidanger dans les airs de camping car. En plus comme nous construisons notre maison en bois, on produit beaucoup de sciure, que l’on peut réutiliser dans nos WC 😀
  • Le grand coffre : Sous notre lit, on a accès à un grand coffre qui nous permet de stocker nos affaires des différentes saisons.

Les points à améliorer dans notre van aménagé

  • Le manque de rangement : malgré le grand coffre qui nous permet de faire du « stockage » intersaison, nous manquons de rangements accessibles dans l’espace de vie. Nous avons déjà commencé à améliorer ça en ajoutant une étagère à livre et une étagère à épice 😉

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Comme un pingouin (@commeunpingouindansledesert) le

  • La difficulté de circuler : notre fourgon est un L2H2 mais pourtant on manque de place ^^’ En fait, dès que l’un de nous deux veut bouger (pour aller aux toilettes par exemple) l’autre est obligé de bouger aussi pour avoir la place de passer. Pareil pour faire à manger, etc.
  • La douche pas terminée : pour l’instant on a encore qu’une bassine pour récupérer l’eau de la douche, et le problème c’est qu’en hiver, l’eau sèche très mal. Il faut qu’on installe un bac à douche étanche pour éviter les problèmes liés à l’humidité.
  • Le manque de luminosité naturelle : nous avons fait le choix de ne pas ajouter de fenêtre pour rester discret. Mais la contrepartie c’est qu’on manque beaucoup de lumière naturelle. Le lanterneau en amène pas mal, mais peut-être qu’un ou deux lanterneaux de plus seraient bénéfiques.
  • L’absence de panneau solaire : notre système électrique était étudié à la base pour du roadtrip. Nos batteries se rechargent via l’alternateur du fourgon lorsque l’on roule. Mais dans notre situation actuelle, nous roulons très peu et nous sommes donc obligés de nous brancher sur le compteur électrique du terrain pour recharger les batteries. Un ou deux panneaux solaires seraient une bonne chose pour gérer plus écologiquement notre consommation électrique. Nous aimerions en installer prochainement, et bien sûr nous vous expliquerons tout ça sur le blog 😉
  • L’impossibilité d’accéder à l’avant sans sortir : par choix là aussi, nous avions installé une cloison pour séparer l’espace de vie du poste de conduite pour améliorer l’isolation du van. L’inconvénient de ça, c’est que nous perdons la place des sièges qui pourrait être utilisée pour stocker des affaires utiles au quotidien.

La vie en van à l’année, au rythme des saisons

Malgré le fait que nous ne soyons pas nomades, nous vivons quand même au rythme des saisons.

En été, on peut faire beaucoup de choses dehors et la vie en van est très agréable. On peut cuisiner la porte ouverte, manger dehors, faire sécher son linge dehors, prendre sa douche dehors, etc.

Mais il faut aussi penser au période plus froide et à l’hiver ! Tout devient plus compliqué en hiver… et dans notre cas, un chauffage est indispensable !

L'hiver dans un fourgon aménagé

Comme nous travaillons dans le fourgon, nous passons parfois des journées entières à l’intérieur. On était bien contents d’avoir notre petit Propex HS2000 adoré ! Et malgré ça, il faut prévoir de bonne couverture et gérer le coup au moral.

Plus votre van est petit, moins l’hiver sera agréable. Quand on vie H24 dans un van, l’espace de vie de chacun est empiété par l’autre continuellement. Et en hiver, c’est encore pire puisqu’on ne sort pas beaucoup !

Si vous aménagez un van juste pour les vacances, vous pouvez supporter ça et aménager une fourgonnette ou un petit utilitaire.
Mais si vous voulez y vivre à l’année, on vous conseille au moins de pouvoir tenir debout en choisissant un fourgon rehaussé H2 ! Certains choisissent même des formats de van plus grand (L4H3) pour avoir encore plus de confort de vie à l’intérieur, et franchement sur du long terme ça vaut le coup 😉

On pense que le mieux c’est de partir dans des pays où les températures sont plus clémentes en hiver, si vous voulez vivre en van à l’année et que cela est possible 😉


En espérant que notre retour d’expérience vous aidera à aménager votre van au mieux, on vous souhaite une bonne route à tous !

 

 

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé !

Vous aimerez aussi...


N'hésitez pas à nous laisser un commentaire, mais sachez que notre nouveau projet nous occupe beaucoup et que nous mettons du temps à repondre :)

6 réponses

  1. Paul dit :

    Le retour de poimobile ! Ne vous inquiétez pas, j’ai bien surveillé votre site en votre absence et grace à vous mon jumper H2l2 a bien avancé ; )

    Quoique moins que votre maison qui a jailli du sol dans la même période de temps….ça me déprime un peu ça. Enfin tout cela pour dire bravo pour votre van à l’époque, votre maison maintenant et surtout tous les efforts que vous mettez à partager votre savoir et enthousiasme avec nous. Vous êtes une formidable source d’inspiration

    • Salomé et Kévin dit :

      Salut Paul !
      Merci beaucoup pour ton message, ça fait très plaisir !!

      Il ne faut pas déprimer pour le timing ^^ nous on trouve qu’on va super doucement sur la maison par rapport à d’autres autoconstructeurs, ça dépend de tellement de chose, le tout c’est d’avancer à son rythme !

  2. patrice dit :

    merci pour toutes ces indications eg bravo pour votre expérience

  3. chacha dit :

    2 ange créer par dieu et ont pour mission de nous faire découvrir le vrai bonheur, un salut d’un sdf qui n’a ni maison ni endroit pour dormir sauf un futur fourgon et vous, grand merci a toi salome kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *